Ligne d'écoute

Pour du soutien ou pour des informations sur nos services, appelez à notre ligne d'écoute.

Du lundi au vendredi de 9h00 à 21h00

Montréal : (514) 276-3105
Sans frais : 1-866-922-0002

PHOBIES-ZÉRO a mis sur pied une ligne d’écoute pour que les personnes vivant des crises de panique puissent trouver soutien et réconforts. C’est le seul organisme dans la province de Québec à offrir ce service. Nos téléphonistes ont un répertoire de ressources leur permettant de référer les gens au besoin. Notre ligne d’écoute contribue à diminuer l’engorgement des urgences des hôpitaux (les personnes vivant le trouble panique fréquentent 30 fois plus souvent les urgences des hôpitaux que les individus sans trouble psychiatrique), les visites répétées aux cabinets de médecins (le nombre de consultations par patient varie entre 4 et 30 consultations avant qu’un diagnostic ne soit posé). Le soutien et la formation de nos téléphonistes sont assurés par une psychologue.

 

ÉCOUTER
Par André Gromalard

ÉCOUTER est peut-être le plus beau cadeau que nous puissions faire à quelqu’un... C’est lui dire, non pas avec des mots, mais avec les yeux, le visage, le sourire et tout le corps : tu es important pour moi, tu es intéressant, je suis heureux que tu sois là... (...)

ÉCOUTER, c’est commencer par se taire... Avez-vous remarqué comment les dialogues sont remplis d’expressions du genre : C’est comme moi quand...ou bien Ça me rappelle ce qui m’est arrivé... ? Bien souvent, ce que l’autre dit n’est qu’une occasion de parler de soi. (...)

ÉCOUTER, c’est vraiment laisser tomber tout ce qui nous occupe pour donner tout son temps à l’autre. C’est comme une promenade avec un ami : marcher à son pas, proche mais sans gêner, se laisser conduire par lui, s’arrêter avec lui, repartir avec lui, pour rien, pour lui.

ÉCOUTER, ce n’est pas de chercher à répondre à l’autre, car on sait qu’il a en lui-même les réponses à ses propres questions. C’est refuser de penser à la place de l’autre, de lui donner des conseils et même de vouloir le comprendre.

ÉCOUTER, c’est accueillir l’autre avec reconnaissance tel qu’il se définit lui-même, sans se substituer à lui pour dire ce qu’il doit être. C’est être ouvert à toutes les idées, à tous les sujets, à toutes les expériences, à toutes les solutions, sans interpréter, sans juger, laissant à l’autre le temps et l’espace de trouver la voie qui est la sienne.

ÉCOUTER, ce n’est pas vouloir que quelqu’un soit comme ceci ou comme cela, c’est apprendre à découvrir ses qualités.

ÊTRE ATTENTIF à quelqu’un qui souffre, ce n’est pas de donner une solution ou une explication à sa souffrance, c’est lui permettre de la dire et de trouver lui-même son propre chemin pour s’en libérer.

ÉCOUTER, c’est donner à l’autre ce que l’on ne nous a peut-être jamais donné : de l’attention, du temps, une présence affectueuse.